Chargement
Autour du chien

Naissance, le rôle de la mère.

L’idée générale que les hommes se font d’une famille heureuse veut que le père et la mère s’occupent de leurs enfants.

Dans le règne animal, cela est l’exception plutôt que la règle. La chienne est tout à fait équipée pour élever ses chiots seule, le plus souvent, elle ne reverra jamais le père.

La période de gestation est d’environ soixante-trois jours. Le nombre de chiots dans une portée varie selon les races, les petits chiens auront moins de chiots ( en moyenne 6-7 pour un Jack Russel), que les grands gabarit jusqu’à une douzaine et plus parfois (le record étant de vingt-trois chiots en une seul portée par une Mastiff ).

0011Dans la nature, la mise bas, l’allaitement et l’éducation des petits se font sans complications, mais plus la forme et le mode de vie de l’animal domestique s’éloignent de ceux de ses ancêtres sauvage et plus la probabilité de voir des problèmes surgir au moment de la naissance est grande.

Les chiennes de certaines races semblent n’avoir pas la force nécessaire pour mettre bas sans aide, cependant que les femelles d’autres races (bull-terrier miniature ou pékinois, notamment) sont gênées par l’étroitesse de leur bassin.

Quand la naissance se déroule normalement, la mère débarrasse chacun des chiots de la membrane qui les enveloppe, coupe le cordon ombilical avec ses dents, ingère le placenta, puis lèche et sèche son petit. La première réaction du nouveau-né est de trouver une tétine nourricière. Les nouveau-nés sont extrêmement faibles, leurs yeux et leurs oreilles sont clos et sont presque nus. Pendant un ou deux jours la mère passe le plus clair de son temps avec eux, et leur prodigue chaleur, sécurité et  nourriture, par la suite, lorsqu’elle les quittent pendant quelques instants, ils se pelotonnent les uns contre les autres.

Leurs yeux et leurs oreilles s’ouvrent au bout de 15 jours. Les chiots tentent alors de s’éloigner de leur mère pour un court instant. Après trois à quatre semaines, les chiots manifestent un désir d’indépendance et la mère commence à se détacher de sa portée; elle est néanmoins prompte à aider un chiot en difficulté. Les chiots commencent à essayer d’ingérer des aliments solides, mais ils ne seront complètement sevrés que 6 ou 8 semaines après leur naissance.

Afin de leur apprendre à se débrouiller seuls, la mère leur impose une prudente discipline : elle leur donne un petit coup de patte lorsqu’ils ne se conduisent pas bien et leur apprend à maintenir la litière dans un bon état de propreté. Elle encourage aussi leurs jeux, auxquels elle participe; ces jeux sont d’une importance vitale dans l’apprentissage des compétences qui leur seront nécessaires dans leur vie adulte.

Le moment idéal pour vendre une portée ou pour acquérir un chiot est celui où  l’animal a acquis la maturité et l’indépendance qui sont nécessaire au bon développement du chiot à partir de 8 semaines.

ATTENTION : Ne jamais acheter un chiot qui n’a pas été sevré ! Le sevrage est fondamentale pour le futur équilibre émotionnel du chiot, c’est pourquoi il ne faut jamais séparer une mère de ses chiots avant huit semaines, même si elle ne les allaite plus.

Laisser un commentaire